12 août 2014

L'anéantissement, VII

Stéphane s'est endormi sur le manuscrit de Régina ; pendant ce temps, notre héroïne se rend au commissariat... L'anéantissement, épisode VII.   Il était un homme et elle une femme, il était très jeune et elle plus vieille que lui, il n’avait pas longtemps connu le couple et elle l’avait poussé comme la connaissance des abysses de son âme, il n’avait pas d’enfant et elle crevait d’amour pour une petite fille dont le bonheur dépendait de son bonheur à elle, bonheur qu’elle ne pouvait obtenir que par la rupture de ses chaînes. Et... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 22:18 - - Permalien [#]

09 août 2014

L'anéantissement, épisode VI

 Régina poursuit la description du moment où elle se fait quitter par Denis, L'anéantissement, épisode VI Une autre scène atteste parfaitement du retournement systématique de mes arguments contre moi-même : c’est la fin du mois de janvier et je sais désormais qu’il me trompe après une scène primitive où je l’ai confondu. Il sait qu’il est contraint à un choix, qu’il ne pourra plus maintenir comme il l’a fait pendant les cinq mois précédents la situation à la fois confortable et pénible de jouer sur les deux tableaux. Je lui... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:35 - - Permalien [#]
06 août 2014

L'anéantissement, suite !

Pauvre Régina ! Voilà qu'elle raconte dans son livre "L'anéantissement" son naufrage ; Denis l'abandonne pour une midinette au milieu d'une Provence rêvée, mais qui pour elle, n'est plus qu'un paradis déserté...Le stagiaire Stéphane, la lit.  L'anéantissement, épisode V Mon mari ne s’opposait à aucun de mes projets, semblant toujours les suivre, ne les devançant jamais. Il avait suivi le désir sans s’en approprier l’intensité. J’aurais dû tout de suite y voir quelque chose de curieux, de bancal sans doute, mais le fait de... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:47 - - Permalien [#]
03 août 2014

L'anéantissement, épisode IV

Le stagiaire détient désormais le manuscrit de cette drôle de femme, Régina. Le moment est venu de l'ouvrir.   "Il accompagna la lecture de cette adresse avec une gorgée d’eau pour décoincer l’énorme bouchée qui gonflait ses joues comme l’air pour un joueur de trompette. Le Var, le Haut-Var. C’est là donc que Régina vivait quand elle rêvait encore à ce qu’elle allait faire. Une question traversa l’esprit de Stéphane : comment peut-on être malheureux dans ces terres où l’homme, où qu’il se tourne, rencontre dans le paysage... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 10:05 - - Permalien [#]
30 juillet 2014

Troisième épisode de "L'anéantissement"

 Troisème épisode de L'anéantissement : Régina se fait vilainement congédier par l'Editeur ; Stéphane, le stagiaire doit lui récupérer son manuscrit. Il se retrouve seul avec elle.   - Je vais vous chercher le manuscrit. » Il installa la femme-écrivain dans son petit bureau, un étage en dessous celui de l’Éditeur. Ils sont rangés dans une salle au sous-sol. Pas d’esclandre jusqu’à mon retour, d’accord ? Régina opina du bonnet comme une enfant qui après un caprice, retrouve la raison.  Elle s’assit donc... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 10:09 - - Permalien [#]
27 juillet 2014

L'anéantissement -roman, épisode II

Episode II -L'anéantissement. (L'Editeur voit débarquer une femme dans son bureau qu'il ne connaît ni d'Eve, ni d'Adam)  Il ne la reconnaissait pas, mais comprit tout de suite que cette visite sonnait comme un impromptu. Tout éditeur rencontre ce genre de situation une fois dans sa carrière : un écrivain frustré, un fou qui se prend pour un génie, et que sais-je encore, peut-être même une ancienne maîtresse dont il n’avait conservé ni l’adresse, ni la mémoire du visage. Il avait appris à se faire respecter et écarter... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 17:45 - - Permalien [#]

24 juillet 2014

L'anéantissement -épisode 1

Nouveau roman, nouveau feuilleton !  Episode I, ou les tribulations de Régina Basel (avant sa Disparition...) L’anéantissement Une fantaisie amère et contemporaine.   - Chapitre I - L’Éditeur dans son rôle, le stagiaire débordant du sien et une femme qui déclenche tout.   D’humeur massacrante. Il était d’humeur à massacrer le premier mauvais livre qui lui tomberait entre les mains. Juste pour se libérer. Pour évacuer la bile noire d’un mauvais réveil. Il avait dû s’extraire d’un lit chaud et gagner les rues... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 18:53 - - Permalien [#]
22 juillet 2014

"La disparition virtuelle de Régina Basel".

Voici le début de La disparition de Régina Basel : une nouvelle initialement créee pour le blog ; pour lire la suite, suivez ce lien pour commander le livre en version papier :    La disparition virtuelle de R. Basel de Reine Bale sur TheBookEdition.comLe livre La disparition virtuelle de R. Basel de Reine Bale sur thebookedition.com - créez, éditez et publiez votre livre en lignehttp://www.thebookedition.com I-Disparue.  Elle avait bel et bien disparu au sens contemporain du terme. Traduire : elle ne... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 10:35 - - Permalien [#]
Tags : ,
19 mai 2014

Le mal des origines.

  Voici le premier chapitre ; pour lire la suite, vous pouvez vous procurer l'ouvrage ici (et en plus, le livre comprend une autre nouvelle):    Mal des origines-Une forêt, deux êtres de Reine Bale sur TheBookEdition.comLe livre Mal des origines-Une forêt, deux êtres de Reine Bale sur thebookedition.com - créez, éditez et publiez votre livre en lignehttp://www.thebookedition.com    I-Juif. Pour les autres, je le savais, ma personne avait quelque chose d’ésotérique se situant entre l’étrange... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 10:21 - - Permalien [#]
27 avril 2014

Fragments VIII

Voici un Fragment tiré d'une série de neuf Fragments. Pour lire tous les autres fragments :   Fragments- Le journal d'une ombre. de Reine Bale sur TheBookEdition.comLe livre Fragments- Le journal d'une ombre. de Reine Bale sur thebookedition.com - créez, éditez et publiez votre livre en lignehttp://www.thebookedition.com Fragments VIII I- Comment rassembler les miettes éparses des pensées, des sensations, des souvenirs dans un tout indivis qui retomberait en pluie de lumière sur quelques énigmes ? Ce fatras de... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 17:57 - - Permalien [#]