06 septembre 2014

Dernier épisode de "L'anéantissement"

 L'anéantissement, dernier épisode. Remerciements à tous ceux qui ont lu ce roman. Régina dénouait son drame à coups de mots, de silence, de calmants, d’éructations et de retombées apathiques. La certitude grandissait en elle qu’elle ne devenait plus, elle aussi, qu’un symptôme parmi d’autres de ce grand malaise dans la civilisation. Mais alors qu’elle vivait les contrecoups de sa crise à travers de brusques accélérations temporelles où l’extrême lenteur laissait place à la fulgurance, elle ne se doutait pas que Stéphane,... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:19 - - Permalien [#]

03 septembre 2014

L'anéantissement, XIII

Avant-dernier épisode de notre roman : L'anéantissement, XIII.  Tôt les infirmières pénétrèrent dans sa chambre. Il leur demanda à quel moment il pourrait quitter l’hôpital : « En fin de matinée : on fait une dernière échographie et voilà, vous êtes libre. » Il se rendormit et fut réveillé cette fois par la stridence du téléphone de sa chambre d’hôpital. Ce réveil fut pénible ; il sentait toutes les terminaisons de son corps tressaillir. La douleur se réveillait, le testicule le fit bondir ; c’était... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 09:50 - - Permalien [#]
30 août 2014

L'anéantissement XII

Le rapport de l'experte a été remis. Que devient Régina ? Et Denis ? L'anéantissement, roman, épisode XII. Bonne lecture ! " Pendant ce temps, Régina de qui la garde à vue était terminée, demeurait dans le commissariat, sous bon contrôle de quelques gardiens ennuyeux et qui s'ennuyaient ferme. Elle se sentait mieux, vraiment mieux, comme si la brume de ces jours étranges se dissipait. Non qu'un nouveau paysage apparût derrière la vapeur, mais simplement des lignes plus pures, moins floues. Une ligne nette entre le ciel et la terre.... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 22:22 - - Permalien [#]
26 août 2014

L'anéantissement XI

Notre roman se poursuit ; la vengeance de Régina consommée, vient désormais le moment de l'expertise psychiatrique.  Episode XI : L'anéantissement. Précisions sur les « post-agissements ». Document rédigé par R.Basel et fourni par elle. Note de service : peu d’éléments utiles ici. Sorte de mise en garde sur le mariage. Dans le TGV, je pris l’option « wifi » ; j’écrivis aux chaînes de télé (dans la rubrique, « si vous êtes témoin d’un événement » sur BFM TV) pour amener la nouvelle de mon... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 23:26 - - Permalien [#]
21 août 2014

L'anéantissement, X

Voici le moment préparé, prémédité : la vengeance de Régina. Episode X de notre feuilleton, L'anéantissement. (tous les épisodes du roman sont disponibles, en remontant un peu...)   -Chapitre V- Agissements. Pièces rapportées (Correspondance- Notes du psychiatre- Décision de justice)   Première pièce du dossier : correspondance entre la présumée coupable et sa victime. Remise à la justice par la présumée coupable (photocopies à certifier) (Lettre du 17 février ; Régina Basel à Denis Giudicelli) ... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 17:18 - - Permalien [#]
18 août 2014

L'anéantissement, IX

Dernière escale avant l'irrémédiable ; un bel épisode, je pense. Rappel : ce roman est livré sous forme de feuilleton ; épisodes tous disponibles. L'anéantissement, IX.   Un lot de consolation : les élections. 2012 fut l’année où je découvris donc, en même temps que mon célibat imposé, quels allaient être les candidats à la présidentielle. On sait tous qu’une enseignante vote sociologiquement à gauche. On sait tous à quel point ma situation sociale de nouvelle célibataire forcée aurait pu m’incliner à confirmer les... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 21:49 - - Permalien [#]

15 août 2014

L'anéantissement, épisode VIII

Après s'être assoupi, Stéphane reprend la lecture du manuscrit ; Régina continue d'y livrer les détails comiques et cruels de sa séparation. C'est une femme bafouée qui parle... (Rappel : ceci est un roman mis sous forme de feuilleton pour les besoins du blog ; épisode VIII -tous les épisodes sont disponibles à la lecture ; il suffit de remonter le courant)   " Il reprit à la page 52 ; le manuscrit en comptait 124…Les pages lues la veille lui revenaient, non pas dans leur précision, mais dans l'effet qu'elles lui avaient... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 18:35 - - Permalien [#]
12 août 2014

L'anéantissement, VII

Stéphane s'est endormi sur le manuscrit de Régina ; pendant ce temps, notre héroïne se rend au commissariat... L'anéantissement, épisode VII.   Il était un homme et elle une femme, il était très jeune et elle plus vieille que lui, il n’avait pas longtemps connu le couple et elle l’avait poussé comme la connaissance des abysses de son âme, il n’avait pas d’enfant et elle crevait d’amour pour une petite fille dont le bonheur dépendait de son bonheur à elle, bonheur qu’elle ne pouvait obtenir que par la rupture de ses chaînes. Et... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 22:18 - - Permalien [#]
09 août 2014

L'anéantissement, épisode VI

 Régina poursuit la description du moment où elle se fait quitter par Denis, L'anéantissement, épisode VI Une autre scène atteste parfaitement du retournement systématique de mes arguments contre moi-même : c’est la fin du mois de janvier et je sais désormais qu’il me trompe après une scène primitive où je l’ai confondu. Il sait qu’il est contraint à un choix, qu’il ne pourra plus maintenir comme il l’a fait pendant les cinq mois précédents la situation à la fois confortable et pénible de jouer sur les deux tableaux. Je lui... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:35 - - Permalien [#]
06 août 2014

L'anéantissement, suite !

Pauvre Régina ! Voilà qu'elle raconte dans son livre "L'anéantissement" son naufrage ; Denis l'abandonne pour une midinette au milieu d'une Provence rêvée, mais qui pour elle, n'est plus qu'un paradis déserté...Le stagiaire Stéphane, la lit.  L'anéantissement, épisode V Mon mari ne s’opposait à aucun de mes projets, semblant toujours les suivre, ne les devançant jamais. Il avait suivi le désir sans s’en approprier l’intensité. J’aurais dû tout de suite y voir quelque chose de curieux, de bancal sans doute, mais le fait de... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:47 - - Permalien [#]