12 septembre 2011

Et pour finir : conclusions de l'entretien.

Cora D. : Pensez-vous qu'en accédant à de gros tirages vous n'aurez pas la tentation d'affaiblir votre travail ? Reine B. : C'est vrai qu'on voit ça tout le temps. Des écrivaillons (et beaucoup d'écrivains femmes, de quoi devenir définitivement misogyne!) pondent leur oeuf "littéraire" confondant les menstruations et l'injonction artistique. Elles écrivent comme elle "sentent" disent-elles ; elles écrivent avec le sang menstruel comme Angot, avec les fureurs de la passion comme Lydie Calvaire, dans la sublimation des... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:30 - - Permalien [#]
Tags :

11 septembre 2011

Cora D/ Reine Bale : l'entretien.

Cora D. : D'un point de vue esthétique, vous vous revendiquez d'une forme classique (je m'en réfère à votre précédent blog où vous posiez ces principes d'emblée) ; d'un point de vue idéologique, il est plus difficile de vous cerner : on voit bien une critique de la civilisation occidentale, les failles par où elle s'effondre (c'est très clair dans Civilisation perdue et dans Une moitié d'homme) mais on ne sait pas si chez vous le salut est politique, culturel, religieux... Reine B : Vous parlez de salut comme si un écrivain était... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:37 - - Permalien [#]
Tags :
03 septembre 2011

Entretiens II-l'artiste, les producteurs d'écrit, les éditeurs

Cora D : Pourquoi vous êtes-vous tournée vers la Belgique pour la publication de votre premier roman ? Moi : Pour beaucoup, la Belgique représente une possibilité nouvelle dans l'expression d'une avant-garde, dans le domaine des lettres, de la danse et même des galeries d'art. Là où pour l'écrivain il semble ardu,souvent incompréhensible, et parfois injuste de ne pas trouver une oreille attentive, en Belgique l'auteur est lu, (même si cela prend du temps) il est corrigé, incité à revoir ceci ou cela. De cette manière, on l'aide... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 10:21 - - Permalien [#]
Tags : , ,
30 août 2011

"Reine Bale : artiste émergente"

Cora D., une étudiante à l'université de Villetaneuse en "métiers du livre" (niveau Master) m'a contactée il y a trois mois. Tels sont ses mots : "Pour mener à bien mon mémoire, je souhaiterais avoir une série d'entretiens avec vous (...) car vous incarnez les nouvelles directions que les écrivains peuvent prendre dans le monde d'aujourd'hui : internet, auto-édition, édition classique. Ensuite, vous n'hésitez pas à définir et illustrer votre approche de la littérature contemporaine. En bref, tant par la forme que par le... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 16:02 - - Permalien [#]
Tags : ,