23 mai 2017

La mère coupable.

Pardon de ne pas pouvoir repousser les ténèbres loin de vous, de votre innocence, de votre enfance. J'ai bien spéléologué dans ce tunnel pourtant avec ma seule ampoule d'espérance pour nous sortir de l'étroit goulot saturé de bilans desquels votre genèse sera hélas déjà grevée, votre paradis perdu au fond des entrailles des erreurs recommencées. Oh, ne me haïssez pas : je vous ai portés humainement et je n'ai pas eu la vulgarité de ne penser qu'à moi. Le sacrifice ne me fait pas peur et ma vie m'est moins précieuse que la vôtre, mais... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 18:34 - Permalien [#]

11 mai 2017

A l'auberge du pus psychique

A l'auberge du Pus Psychique, j'ai ma table réservée depuis pas loin d'un an. Traitement de faveur m'a-t-on assurée avec une tape amicale dans le dos : "Avec de l'assiduité, ta quote-part versée à l'enfer sera largement acquittée, mon p'tit." L'aubergiste ne tarissait pas de mots aimables derrière son tablier maculé d'où saillait sa bedaine tendue de mauvaises graisses. Ah pour, ça, j'étais bien accueillie ! La cynique bienveillance du boucher des âmes m'envisageait de ses yeux plissés par un rictus équivoque. Ce retour quotidien vers... [Lire la suite]
Posté par Reine Bale à 20:07 - Permalien [#]